Conseil, Ingénierie et Recrutement
Catégories
Revenir aux articles

Si vous avez un jour été contacté par une société de conseil, c’est certain, vous avez déjà dû en entendre parler. Parfois appelé « dossier technique », d’autres fois « dossier de compétences », dans tous les cas, il vous sera demandé de le compléter. Rébarbatif, répétitif… mais indispensable !

Savez-vous vraiment à quoi il sert ? Connaissez-vous la différence entre CV et dossier de compétences ? On vous explique tout dans cet article !

 

« LE CV ET LE DOSSIER DE COMPÉTENCES, C’EST LA MÊME CHOSE ! »

Les recruteurs en société de conseil, ne comptent plus le nombre de fois où ils ont entendu ce genre d’argument. Et pourtant, un CV n’est pas un dossier de compétences. Oui, l’intérêt est le même : retenir l’attention d’une personne. Mais attention : la forme, le contenu et surtout la fonction du destinataire sont bien différents ! En effet, alors que le CV est à destination des Services RH, le dossier de compétences lui sera lu par des Services Techniques !

 

1. LE DOSSIER DE COMPÉTENCES OU COMMENT METTRE EN AVANT SES COMPÉTENCES DE MANIÈRE OBJECTIVE 

Un CV est à l’image du candidat qui le créé, il est personnalisé, il a été pensé et réalisé différemment selon chaque personne.

Le CV mettra donc en avant le candidat, son parcours, ses expériences, parfois même son savoir-être et ses loisirs… Alors que le dossier de compétences porte bien son nom puisque son objectif ultime est de mettre en avant les compétences acquises et dans quel cadre, c’est-à-dire ce qui intéressera nos clients !

 

2. UN DOSSIER FORMATÉ POUR UNE LECTURE SIMPLIFIÉE

Certains CV peuvent manquer de lisibilité. En France, le CV ne doit tenir que sur une page : alors comment détailler et mettre en avant toutes vos compétences ? Vous optez pour un résumé, certes, mais dans quelle(s) expérience(s) avez-vous utilisé ces compétences ? Les candidats essaient souvent d’alléger leur CV à tel point que certaines informations essentielles ont disparu…

Sans parler de ceux qui choisissent une police tellement minuscule que le recruteur doit sortir sa loupe, ou encore d’autres qui tentent l’originalité au détriment de la compréhension pour se différencier… Quel gâchis !

Alors que pour le dossier de compétences, comme son nom l’indique, on parle d’un document contenant plusieurs pages. Pratique, n’est-ce pas ? Surtout quand on veut détailler chacune de ses expériences ! Le but du document est justement de vous donner la possibilité de mettre en avant vos compétences PAR expériences !

 

 

« LE DOSSIER DE COMPÉTENCES, ÇA NE SERT À RIEN ! »

1. FAIRE FACE AUX CRITÈRES DE DISCRIMATION GRÂCE AU DOSSIER DE COMPÉTENCES

N’oublions pas qu’un dossier de compétences est uniforme, souvent chartée, et surtout, anonyme ! Ainsi, quand un client recevra votre dossier, il sera en mesure de comprendre dans quelles circonstances vous avez développé les compétences qu’il recherche. Ce dernier pourra juger objectivement votre expérience et vos compétences limitant ainsi les critères de discrimination.

 

2. LE CADRE LÉGAL DU DOSSIER DE COMPÉTENCES

Au-delà de tous ses bénéfices cités plus haut, le dossier de compétences fait son apparition dans un cadre légal. En effet, toute société de conseil se doit, légalement, de mettre à disposition de ses clients, des compétences et non un individu ou salarié. Et vous l’aurez compris ! En mettant en avant des compétences et non pas une personne, le dossier de compétences est donc l’une des solutions qui permet d’éviter ce type de situations ! C’est pourquoi dans le milieu du conseil, le dossier de compétences est très largement utilisé.

En parallèle, vous vous demandez peut-être, ce que nous allons faire avec votre dossier de compétences ? C’est légitime, et on vous rassure : OTTEO vous demandera toujours votre accord pour le conserver et le communiquer à ses clients. Cette procédure s’inscrit dans une volonté de respect du RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données). Un email est systématiquement envoyé à nos candidats avant chaque premier entretien pour les informer de leurs droits et obtenir leur consentement !

 

 

« LE DOSSIER DE COMPÉTENCES, C’EST DIFFICILE À REMPLIR ! »

Notre conseil #1 ? Suivez les consignes. Grâce à la trame de dossier que nous vous envoyons, en suivant les consignes indiquées, vous n’avez qu’à insérer les données aux bons endroits ! Aussi, sachez qu’OTTEO est certifiée ISO 9001 et que notre trame fait partie de nos processus qualité. Ainsi, sans ce document, nos échanges pourraient malheureusement s’arrêter plus vite que prévu…

 

Notre conseil #2 ? N’ayez pas peur de vous répéter. Si vous avez utilisé une ou plusieurs compétences au cours de différents postes, faites-le ressortir ! Vous avez de l’expérience, nous n’allons quand-même pas vous en vouloir !

 

Notre conseil #3 ? Prenez le temps de bien le compléter. Vous aurez compris qu’un dossier de compétences est une sorte de « vitrine » vous représentant et qu’il doit donner envie à un client de vous projeter dans son équipe. De plus, nos RH sont disponibles pour vous éclairer si nécessaire. Ne négligez pas cette étape, elle est déterminante dans le processus de recrutement !

 

 

Articles récents
AVEZ-VOUS DÉJÀ RÉFLÉCHI À VOTRE E-RÉPUTATION ?
DOSSIER DE COMPÉTENCES : « ENCORE UN À COMPLÉTER ?! »
9 ERREURS QUE VOTRE CV CONTIENT SÛREMENT

Restons connectés