Conseil, Ingénierie et Recrutement
Catégories
Revenir aux articles

Vous avez des doutes sur votre candidat et ne savez pas comment faire pour les lever ? Vous hésitez entre 2 candidats et n’arrivez pas à faire votre choix ?
Recruteur : « avez-vous déjà pensé au SOSIE ? »… Allez, on vous dit tout !

 

LE B.A BA DU SOSIE

1. Plantons le décor

Le sosie est un test composé de 80 items ayant pour but de faire l’inventaire de personnalité d’un individu.

Il s’agit d’un test à choix forcé, la personne doit donc obligatoirement répondre avant de pouvoir passer à la suite. Face aux 4 affirmations, elle choisit celle qui lui correspond le plus et celle qui lui correspond le moins.

 

Voici un exemple de choix forcé :

Exemple SOSIE

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A RETENIR : il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses… Tout comme « il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises situations » ! 😉

L’idée est surtout de répondre le plus spontanément possible. Il est nécessaire de se situer sur un plan général et en se détachant au maximum du processus pour lequel la personne passe le test.

Il est chronométré avec une durée moyenne de 30 minutes. Cette durée donne un premier aperçu de l’attitude du candidat lors de la passation : 1h de test, il s’agit d’une personne qui a certainement beaucoup réfléchi avant de répondre.

 

2. Et après le test, comment sont exploités les résultats ?

Les résultats sont ensuite transmis sous forme d’items appelés « dimensions » ayant chacune un score sur 100. Ce score donne ainsi une tendance sur l’accentuation des critères dans la personnalité de l’individu. Attention à ne pas faire des déductions hâtives en fonction du score. Prenons l’exemple d’un ingénieur qui obtient un score de 6/100 sur la dimension « Dynamisme », vous vous dîtes « ok, il est mou », et c’est faux, car l’analyse va bien plus loin.

 

Effectivement, ces dimensions sont regroupées en 3 catégories :

  1. Les traits de personnalité : ici on cherche à repérer les traits typiques du comportement, des ressources personnelles, des potentialités. On fait des hypothèses sur le savoir-être de la personne : confiance en soi, affirmation de soi, aisance relationnelle, Sensible/émotif, impulsif ….
  2. Valeurs personnelles & 3. Valeurs interpersonnelles : ce à quoi la personne est attachée, ce qui la met en action, la motive. On fait ici des hypothèses sur ce dont elle a besoin pour donner le meilleur : l’encouragement de son entourage, le goût du pouvoir, l’importance de ses convictions, la reconnaissance sociale…

 

En fonction des scores, certaines caractéristiques se dégagent et des comportements se dessinent. On peut aller encore plus loin et croiser les dimensions entre elles et ainsi identifier par exemple :

Une fois toutes les hypothèses établies, on ne peut pas en rester là. Effectivement, un entretien de restitution doit être réalisé avec la personne concernée. L’objectif : confirmer ou infirmer les hypothèses pour qu’elles deviennent le reflet de la réalité. C’est un réel moment de recueil de nouvelles informations permettant d’aller plus loin dans l’échange.

 

Vous l’aurez compris, avec le SOSIE, terminé la boule de cristal et les dons de voyance 😊 !

A RETENIR : pour faire passer le test SOSIE et en analyser les résultats, le recruteur doit avoir suivi une formation sur 4 jours et obtenu la certification, sinon, l’exploitation du test ne peut être réalisé !

 

SOSIE : VOTRE PARTENAIRE DE RECRUTEMENT ?

1. Performance = Motivations X Compétences

Un recrutement réussi est un recrutement où le collaborateur met à disposition ses compétences au service de sa nouvelle entreprise ; car cette dernière lui offre un environnement en phase avec ses sources de motivation et d’épanouissement.

On comprend ainsi que la compétence seule ne suffit pas. Sans élément de motivation, un collaborateur n’aura pas la volonté de se dépasser et risque de rapidement s’ennuyer.

A l’inverse, une forte motivation ne fait pas tout et doit s’accompagner de compétences solides (savoir-faire, savoir, savoir-être). Le défi est donc de combiner motivation et compétences fortes.

Les compétences peuvent plus facilement être perçues en entretien (test de connaissances, mise en situation), mais les motivations, et le savoir-être sont plus subtiles à capter. Et pourtant, elles font parties des clés de réussite d’un recrutement.

 

Grâce au test SOSIE, vous pouvez identifier des concordances ou décalages entre les caractéristiques du poste et les motivations / comportements professionnels de la personne. Vous pouvez plus facilement projeter votre candidat dans votre organisation et voir si vous détenez ce dont il a besoin pour rester motivé et se dépasser.

 

2. Un regard différent : plus d’objectivité ?

Toute la difficulté lors d’un processus de recrutement est de se faire un avis sur le candidat tout en restant le plus objectif possible. Pas simple lorsque le candidat vous rappelle votre BFF adoré(e) !

Grâce au test SOSIE, vous pouvez plus facilement vous détacher de l’affect. Cet outil permet de recueillir des informations d’une manière différente qu’en entretien de recrutement.

A partir d’hypothèses obtenues grâce au SOSIE, vous investiguez les sources de motivations de votre candidat, vous définissez l’environnement adéquat pour la performance de votre futur collaborateur… Et tout cela sans vous fier uniquement aux dires de la personne ou à votre intuition.

C’est un échange différent, construit sur la base d’éléments recueillis à l’aide d’un outil. Quoi de plus objectif ?!

 

CONCLUSION : QUE POUR DU RECRUTEMENT ?

L’article met en avant le SOSIE dans le cadre d’un processus de recrutement, mais il s’utilise dans d’autres circonstances. En effet, il est très utile lors de processus de mobilité interne : comment s’assurer que son propre collaborateur est la bonne personne pour ce poste ? Comment être certain que ce changement sera gagnant-gagnant pour les 2 parties ? Autant de questions qui peuvent trouver réponses grâce au SOSIE.

Cet outil est également pertinent lors d’un bilan professionnel car il permet de mettre en avant le système de motivation de la personne, ses sources d’épanouissement au travail… Il donne ainsi des pistes à explorer pour sa future carrière.

 

En résumé, peu importe le contexte dans lequel il est utilisé, le SOSIE permet d’aborder des sujets qui ne le seraient pas en temps normal et ainsi, de voir le candidat, le collaborateur, la personne sous un nouvel angle.

 

Convaincu(e) ? Sachez qu’OTTEO dispose de collaborateurs certifiés SOSIE pouvant ainsi vous accompagner dans vos propres recrutements !

D’ailleurs, face à vos difficultés de recrutement, OTTEO RH-Solutions reste votre allié ! Découvrez les 5 avantages à faire un appel à un cabinet !

 

Articles récents
ELVIRE ET MARION NOUS PARLENT DU POSTE DE CHARGÉ(E) DE RECRUTEMENT
[PORTRAIT] XAVIER, INGÉNIEUR PRODUIT ET CONSULTANT OTTEO
[RETOUR D’EXPÉRIENCE]
INDUSTRIELS : COMMENT PLANTER RÉUSSIR VOTRE TRANSFORMATION DIGITALE ?

Restons connectés